Dernier match

Prochain match

Montigny 2 vs Bréal

D2 2019

07.07.2019 | 11:00

Classement des équipes

D1 2019

Equipe G W L .AVG
Sénart Templiers 16 15 1 0.938
Montigny Cougars 16 11 5 0.688
La Rochelle Boucaniers 16 8 8 0.500
Metz Cometz 16 8 8 0.500
P.U.C. 16 5 11 0.313
Nice Cavigal 14 1 13 0.071

D2 2019

Equipe G W L .AVG
Bréal Black Panthers 0 0 0 0
Montigny Cougars 0 0 0 0
P.U.C. 0 0 0 0
Rouen Huskies 0 0 0 0

Baseball Féminin 2019

Equipe G W L .AVG
Montigny Cougars 0 0 0 0

10
Mar

Team Focus: S1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une année passée à battre tous les records (première finale D1 et première demi-finale au challenge de France en prenant à la clef la première qualification européenne du club), et une réunion d’effectif ce dimanche, il était temps de revenir à l’approche de la saison vers le staff de la D1.

Rodolphe, avec le recul, quel bilan fais-tu de cette saison 2018 ?

Le bilan est très positif et ceci depuis notre remontée en D1. En 3 ans le groupe n’a fait qu’évoluer. Grâce notamment à l’engagement des joueurs présents depuis de nombreuses années au Club, consolidé par celui des nouveaux arrivants qui se sont très bien intégrés au sein de l’équipe.

Le staff a également fait un excellent travail de par un recrutement pertinent, nous permettant d’atteindre les objectifs fixés. La saison 2018 restera celle qui aura marqué l’histoire du Club avec l’accession en finale de D1 pour la première fois en 30 années d’existence.

Le seul regret restera ce faux pas au Challenge de France, vite oublié avec cette place gagnée en CEB Cup. Je suis très fier d’avoir participé à cela, du travail du staff et de l’ensemble des joueurs qui a réalisé ces performances. Une année forte en émotion.

Comment abordes-tu cette saison ? Que penses-tu du recrutement ?

Cette saison sera totalement différente avec le nouveau format mis en place.

Chaque rencontre devra être abordée comme une finale. L’esprit de compétition de chacun devra être encore plus acéré.

Le staff a travaillé dur cette hiver pour faire venir de bons joueurs pour renforcer le groupe là où il en a besoin, et je lui fais entièrement confiance.

Je n’ai plus qu’à placer les hommes au bon endroit sur le terrain et sur le line-up, c’est ma responsabilité de manager.

Je mettrai tout en œuvre pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés ensemble pour 2019.

Quelles sont selon toi les forces et les faiblesses de l’effectif ?

La force de l’équipe réside tout d’abord dans l’esprit que nous cultivons, le plaisir de jouer ensemble. Cette cohésion est importante et donne à chacun ce sentiment d’appartenance à un groupe solide, prêt à relever tous les défis. L’expérience des joueurs est également un atout. Chacun arrive avec sa propre histoire et la partage pour faire grandir le groupe. On s’écoute sur le terrain, on parle fort quelques fois mais on finit toujours par du positif dans l’intérêt du collectif.

Techniquement, nous devons nous renforcer à l’attaque. C’est ce qui nous a manqué cette saison, notamment lors de la finale. Nous devons répondre présents dans les moments décisifs et conclure les phases de jeu quand elles tournent à notre avantage.

En défense, nous avons tous les atouts nécessaires et d’excellents lanceurs d’expérience et des jeunes qui progressent d’année en année.

Qu’est-ce que tu attends du groupe cette année ?

Je vais demander aux joueurs de placer la barre encore plus haut que les saisons passées. Nous devons aborder le championnat D1 dans un esprit de compétition qui nous préparera à ce grand rendez-vous, que nous attendons tous : la CEB Cup.

Et bien sûr je ferai attention à ce que le groupe prenne toujours autant de plaisir à jouer ensemble, notamment avec l’arrivée des nouveaux joueurs. Nous devons poursuivre dans cette dynamique qui nous anime et croire que, tous ensemble, nous pouvons réaliser de nouveaux exploits. It’s TIME TO COMPETE !

José, Rodolphe parlait d’objectifs, quels sont ceux du groupe cette saison ?

La saison dernière l’équipe a mis la barre très haut comme le disait Rodolphe et je tiens de nouveau à féliciter les joueurs, le staff, le bureau, les licenciés et l’ensemble des bénévoles qui ont permis au club d’aller aussi loin dans la compétition et d’avoir,  pour la première fois en 30 ans,  atteint la finale et de décrocher une place en coupe d’Europe B.

Pour cette saison, en ce qui concerne le championnat de France, l’objectif est d’aller chercher le titre, même si nous savons très bien que ce ne sera pas chose aisée car les prétendants sont nombreux. Cependant nous avons un groupe solide qui se connaît très bien et qui saura répondre présent dans les moments décisifs.

En ce qui concerne la coupe d’Europe, il nous faut atteindre les demi-finales même si nous sommes dans une poule qui ne sera pas facile et surtout ça sera notre première participation à cette compétition. En espérant que ce soit le début d’une très longue aventure.

Si tu avais un ou deux changements à faire sur la gestion de l’inter-saison qu’est-ce tu changerais ?

Alors, c’est un peu compliqué, car je suis arrivé au poste de directeur sportif durant la deuxième moitié de l’inter-saison et le recrutement m’a pris pas mal de temps.

Du coup, les choses se sont faites un peu à l’instinct, sous la bienveillance du staff présent.

Cependant si je devais changer ou améliorer une chose, ça serait ma connaissance des clubs et des championnats de baseball en général.

C’est vrai qu’en dehors de la MLB et du championnat français, je ne m’étais pas trop intéressé à ce qui se passait ailleurs. Là j’ai dû apprendre vite et je me rends compte à quel point je méconnais tout ce qui se passe dans notre sport sans non plus tomber dans l’excès.

En tout cas, j’ai trouvé que le recrutement ressemblait pas mal à un partie de poker. Il faut savoir gérer ses émotions avec des hauts et des bas et ce n’est pas parce que tu as une bonne main que tu vas gagner. Enfin ça ne se termine jamais, quand tu penses avoir fini, c’est là que ça commence vraiment.

Président, une chose à ajouter?

L’essentiel a déjà été dit. Le recrutement a été bouclé avec nos moyens, nous avions la chance de pouvoir compter sur un groupe qui souhaitait continuer l’aventure, un seul joueur a souhaité nous quitter, c’était une bonne base.

Je pense qu’on peut dire avec le départ d’Owen en Italie qu’on a désormais sur le papier le meilleur enclos de D1, à nous de confirmer et de ne pas faire un complexe de supériorité devant les promus qu’il va falloir accueillir comme il se doit.

Cela commence par Nice sur qui nous avons peu d’informations, donc nous serons doublement prudents et nous enchainerons directement avec notre plus gros déplacement sur les terres de nos amis rochelais, la victoire sur les 4 matchs est impérative pour recevoir sous de bons auspices le rival sénartais dès début avril.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.